Sélectionner une page

Lorsque l’on évoque l’enseignement de la programmation aux enfants, tous les avis ne sont pas positifs. Une des raisons pour dire que la programmation n’est pas si utile et qui se base sur la société de demain : l’automatisation informatique.

L’automatisation informatique, aussi appelée automatisation de l’infrastructure, consiste à utiliser des logiciels pour créer des instructions et des processus reproductibles dans le but de remplacer ou de réduire l’interaction humaine avec les systèmes informatiques. Les logiciels d’automatisation s’exécutent dans les limites de ces instructions, outils ou structures afin de réaliser des tâches avec une intervention humaine minimale, voire nulle.

Aujourd’hui, les technologies d’automatisation ne cessent de nous étonner tout en s’ancrant plus profondément dans notre vie quotidienne. Le système le plus utilisé, dans ce sens, est la domotique qui est la centralisation des appareils électroniques de la maison. Elle permet, entre autres, d’agir sur ces appareils à l’aide d’une seule télécommande universelle permettant par exemple, de contrôler l’ouverture des volets électriques, de la porte du garage, ou encore de gérer l’énergie de la maison comme la température du chauffage, la climatisation, la ventilation ainsi que l’éclairage.

De ce fait, certains trouvent qu’il n’y a donc pas besoin d’apprendre la programmation puisque des machines coderont pour nous. De leur point de vue, l’homme n’a aucun intérêt à apprendre la programmation (dans le cadre d’une culture du numérique) puisque tout notre environnement s’informatise et s’automatise. Mais, à la Toulouse Code Academy, apprendre à programmer est important, voire indispensable.

“A l’ère de l’automatisation, la définition du verbe programmer doit avoir son origine dans l’acte humain. Créer un programme, ce n’est pas seulement écrire ou assembler des bouts de codes. Il faut aussi comprendre des problèmes, analyser des besoins, et faire preuve de créativité pour les résoudre. C’est aussi et surtout cela la programmation informatique.” affirme le propriétaire de l’entreprise Toulouse Code Academy.

L’arrivée de l’automatisation a bouleversé les sociétés. Un bouleversement qui a entraîné des changements industriels, économiques et sociaux. Les vies professionnelles et personnelles de l’homme ont, de ce fait, connu des changements. Mais la vie citoyenne s’est également métamorphosée. L’automatisation étant aujourd’hui centrale, il est du devoir de l’homme de s’intéresser à la programmation pour d’une part éviter toute fracture du numérique entrainant des inégalités, et d’autres part l’utiliser pour améliorer la vie des individus et le fonctionnement des organisations.

Il est donc du devoir de l’homme de se former au numérique et d’être conscient de son potentiel. Former l’enfant d’aujourd’hui aux sciences de l’informatique revient donc à le former à devenir un citoyen avertis.